PROJET RÉGIONAL DE GESTION DES EAUX DU LAC TANGANYIKA

Divider text here
Le projet « Lake Tanganyika Water Management » a pour objectif d’améliorer durablement la gestion et le contrôle de la qualité des eaux transfrontalières du bassin du Lac Tanganyika. Ce projet est financé par l’Union Européenne dans le cadre d'un programme régional, et sera mis en œuvre par Enabel pour une durée de 4 ans.

La préservation de la qualité de la ressource en eau du Lac Tanganyika est en effet d’une importance primordiale pour le futur de la région, tant pour assurer le maintien de sa biodiversité que son développement socioéconomique.
Pour y parvenir, l’approche transnationale est indispensable. Le projet vise ainsi à appuyer l’Autorité du Lac Tanganyika (ALT), structure régionale regroupant le Burundi, la République Démocratique du Congo, la Tanzanie et la Zambie , dans son mandat et ses fonctions visant à promouvoir la protection et la bonne gestion des ressources en eaux du lac et de ses affluents.

Le projet sera basé au Burundi, à Bujumbura, mais concernera, via des projets pilotes, une ville riveraine du lac dans chacun des quatre pays concernés. Le Rwanda est aussi impliqué dans ce projet en raison de l’importance de son affluent la Rusizi qui se jette dans le lac Tanganyika. Les projets pilotes dans chacune des villes ont trait à des actions spécifiques de réduction de la pollution urbaine (déchets liquides et/ou solides).

Pour renforcer le rôle de l’ALT, le projet développera des outils de contrôle et de suivi de la qualité des eaux du lac, mettra en place une série d’actions pilotes qui permettront la réflexion, le partage d’expériences et dans certains cas la réplication d’actions similaires dans les villes ciblées par le projet et sur l’ensemble du pourtour du Lac, et renforcera les capacités de l’ALT dans son rôle de coordination et d’appui aux acteurs de la gestion des ressources en eau.

STAY INFORMED

Divider text here
Keep up-to-date with our latest activities and with international development trends from a Belgian perspective.