Collaboration plus étroite entre le port d’Anvers et Enabel

Divider text here
Anvers, le 14 novembre 2018 – Le port d’Anvers et sa filiale de consultance Port of Antwerp International ont signé un accord de coopération avec l’Agence belge de développement Enabel de sorte à unir leurs forces dans le cadre du développement durable de ports dans les pays en développement.

Les ports sont cruciaux pour le développement d’un pays. Il est important pour la Coopération belge de pouvoir offrir une expertise appropriée aux pays partenaires situés en Afrique. Une efficacité accrue des ports à travers la fourniture de conseils, des formations et l’amélioration des infrastructures permet de renforcer la chaine logistique d’un pays, ce qui a un impact positif sur la compétitivité d’un pays et sur la création d’emplois.

L’accord de coopération a été signé à la Maison du Port (Havenhuis) par Jacques Vandermeiren, CEO de la Havenbedrijf Antwerpen, Kristof Waterschoot, Managing Director de PAI, et Jean Van Wetter, Directeur général d’Enabel. Il a pour objectif que les parties en présence unissent dorénavant leurs forces et qu’elles entament une collaboration plus étroite dans le cadre d’un développement durable de ports dans les pays en développement.

Jean Van Wetter, Directeur général d’Enabel : « Je suis très heureux de signer cet accord de coopération. Le transport maritime représente un volet significatif du développement international. Une grande partie des activités du port d’Anvers et de la Coopération belge au développement se focalise sur l’Afrique : chaque année, quelque 15 millions de tonnes de marchandises sont transportées entre l’Afrique de l’Ouest et le port d’Anvers. Treize des quatorze pays partenaires d’Enabel se situent en Afrique et bon nombre d’entre eux sont des pays côtiers possédant des ports importants. L’optimalisation de la gestion portuaire, tant pour ce qui est des importations que des exportations, est dès lors cruciale pour assurer un développement durable et tourné vers l’avenir. »

Jacques Vandermeiren, CEO de la Havenbedrijf Antwerpen : « En tant que moteurs de croissance et de développement économiques, les ports à travers le monde représentent un partenaire important dans la réalisation des ODD. Pour sa part, en qualité de point nodal essentiel de la chaine mondiale d’approvisionnement et de leader dans la création de valeur ajoutée, le port d’Anvers entend assumer un rôle de pionnier sur ce plan. Aussi, l’ensemble de la communauté portuaire s’engage en faveur de la croissance et du développement durables. La signature de cet accord de coopération nous permet par conséquent de mettre concrètement en pratique les ODD. »

Parmi tous les ports du nord-ouest de l’Europe, le port d’Anvers est celui dont la proportion de services directs à destination de l’Afrique de l’Ouest est la plus élevée. Quelque 15 millions de tonnes de marchandises font chaque année l’objet d’échanges commerciaux entre le port d’Anvers et l’Afrique de l’Ouest.

Kristof Waterschoot, Managing Director de PAI : « L’Afrique constitue une région très importante à nos yeux, et ce, non seulement en raison de sa position de leader, mais aussi des collaborations que nous avons nouées avec quelques ports africains. Un exemple parlant à ce propos est la collaboration avec le Bénin dans le cadre de la modernisation du port de Cotonou dont la gestion a momentanément été entièrement reprise. Cette collaboration plus étroite avec Enabel nous offre la possibilité de soutenir davantage encore des projets existants et de nouer de nouveaux accords de coopération potentiels. Ce faisant, nous serons en mesure de transférer notre expertise de façon pérenne aux ports situés dans les pays en développement, afin qu’ils puissent poursuivre leur développement en toute indépendance. » 

Photo: Kristof Waterschoot, Managing Director de PAI, Jacques Vandermeiren, CEO du port d'Anvers, et Jean Van Wetter, Directeur général de Enabel

RESTEZ INFORMÉ

Divider text here
Suivez nos actions ainsi que les dernières tendances 
en matière de coopération au développement.