ENABEL LANCE UN PROJET VISANT A RENFORCER LE SECTEUR DE LA SANTE au nord DE l'OUGANDA

Divider text here
Enabel lance, avec le gouvernement ougandais et son partenaire de développement USAID, un projet visant à renforcer le secteur de la santé

Le projet, d’un budget total de 8,75 millions d’euros et financé par l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID), est mis en œuvre par l’Agence belge de développement, Enabel, et le ministère de la Santé ougandais. Le projet a pour but de renforcer les systèmes de santé dans la région d’Acholi au nord du pays, grâce à l’approche de financement basé sur les résultats (FBR).

Le FBR fournit des incitants financiers, de l’équipement et du matériel aux établissements de soins, dans la mesure où les résultats convenus ont été atteints. Il subsidie également les tarifs payés par les patients, notamment dans les établissements de soins privés à but non lucratif, tout en offrant des incitants aux agents de santé.

Enabel a de nombreuses années d’expérience dans le domaine du financement basé sur les résultats dans plusieurs pays (Cambodge, Bénin, Rwanda, Burundi, Pérou, Niger et Sénégal). En Ouganda également, Enabel soutient depuis 2015 le déploiement d’une approche FBR dans les régions du Nil occidental et du Ruwenzori avec un financement de l’État belge. Cette expérience a incité les autorités ougandaises et américaines à demander à Enabel de mettre également en œuvre des activités dans le nord de l’Ouganda.

Les activités appuyées par le projet comprennent la remise en état de l’infrastructure et le renforcement du système de référencement. Les agents de santé seront formés et encadrés pour saisir les données des patients dans divers registres (services de consultation externes, laboratoire, pharmacie) ; à leur tour, les informations saisies pourront aider les agents de santé à prendre des décisions éclairées et opportunes pour les cas qui nécessitent un référencement immédiat. D’autres activités sont : les tarifs subventionnés pour les patients, en particulier dans des établissements de santé privés à but non lucratif, et les incitants alloués aux établissements de santé pour les encourager à fournir des services de qualité, entre autres.

« Le projet stimulera à la fois l’offre et la demande sur le marché des services de santé. Il encouragera les individus, les ménages et les communautés à recourir à des services de santé de qualité et des vaccins, tout en motivant les agents de santé à fournir des services de santé de grande qualité », a déclaré le Ministre de la Santé, Dr Aceng.

L’Ambassadeur de Belgique en Ouganda, Rudi Veestraeten, a salué l’approche FBR qui, selon lui, pousse les établissements de soins à mieux utiliser les ressources disponibles et à améliorer les services de santé.

Avec ce projet, les différents partenaires souhaitent soutenir la réforme en cours du système de santé en vue de la mise en place d’un système d’assurance maladie universel.

RESTEZ INFORMÉ

Divider text here
Suivez nos actions ainsi que les tendances de l'aide internationale, sous un angle belge.