Enabel dans le secteur de la santé - Interview Paul Bossyns | Enabel - Agence belge de développement

« Nous appuyons tant les postes de santé en milieu rural que les ministères dans la capitale. »

Divider text here
Trois questions à Paul Bossyns
Coordinateur de la cellule Santé, Enabel Bruxelles

Partager

Pour quelle raison la santé est-elle importante dans le cadre du développement ?

La santé est avant tout un bien précieux en soi. Mais au-delà, des personnes en bonne santé sont plus à même de participer à la vie active et de contribuer au développement de leur pays. Dans les pays en développement, c'est l'État qui est responsable de la politique et de l'organisation des soins de santé. Nous pouvons aider l’État dans sa mission en renforçant le rôle public de ses ministères ainsi qu'en appuyant un réseau de services de santé de qualité. Dans le secteur, cela s'appelle le « système de référence/contre référence » : chaque niveau peut, le cas échéant, référer un patient vers le niveau suivant et vice-versa. Ainsi, dans le cadre de la lutte contre la mortalité maternelle, des systèmes de référence de ce type s'avèrent littéralement vitaux.

Outre les structures centralisées et le réseau local, l'assurance maladie publique constitue un autre pilier. C'est la seule façon de garantir à la population qu'elle bénéficiera des soins nécessaires sans devoir prendre de risques financiers.
L'assurance maladie publique, seule façon de garantir à la population qu'elle bénéficiera des soins nécessaires sans devoir prendre de risques financiers.
De quelle manière Enabel se distingue-t-elle dans le secteur de la santé ? 

Au niveau local, nous entretenons des liens étroits avec le niveau opérationnel, à savoir les services de santé mêmes. Cela nous met en position de témoin privilégié de ce qui fonctionne ou non. Alors que d'autres organisations gouvernementales sont essentiellement actives au niveau central et que les ONG centrent leurs actions sur le niveau local, nous, nous sommes ancrés aux deux niveaux. La Belgique a la volonté politique de continuer à afficher sa présence à l'échelon local et d'être le témoin de la réalité. C'est une condition nécessaire pour pouvoir entamer un dialogue politique et institutionnel crédible, aussi bien au niveau local qu’au plus haut niveau politique, avec l’aide des Attachés en poste dans les ambassades belges.

Une autre de nos caractéristiques est la manière explicite dont nous concrétisons le principe de partenariat. Toutes les planifications, actions et adaptations sont débattues avec les parties belges concernées ainsi qu’avec celles du pays partenaire.

Nous nous efforçons d'impliquer autant que possible toutes les parties prenantes : le Ministère de la Santé publique, la société civile, le personnel de santé, les fonctionnaires, les communautés religieuses et les autres organisations actives dans le secteur de la santé. Sur ce plan, la coopération au développement peut jouer le rôle de médiateur afin de permettre une concertation entre ces différents groupes dans un but commun. 


Quelles sont nos niches spécifiques ?

Enabel s’est spécialisée au fur et à mesure dans d’importantes niches du secteur de la santé.

Ainsi, elle appuie, en premier lieu, la réforme du financement de la santé mise en place dans bon nombre de pays, tout en œuvrant progressivement à une assurance maladie universelle. Ce faisant, elle vise non seulement à donner accès aux soins de santé aux personnes démunies également, mais aussi à accroître la transparence et l’efficacité, et à responsabiliser les établissements de santé.

Enabel accorde de même une grande attention à la décentralisation, qui doit rendre les biens publics tels que la santé et l’enseignement plus accessibles à la population. Elle soutient également des initiatives privées prises dans le secteur de la santé, en particulier celles émanant d’institutions privées sans but lucratif, et se focalise sur la numérisation comme solution pour améliorer l’efficacité des services de santé.  

Partager

Discover more stories

Un citoyen du monde est conscient que ses actions ont un effet sur le reste du monde et s'engage en faveur d'une société mondiale plus juste, inclusive et durable. C'est l'objectif du programme d'éducation à la citoyenneté mondiale d'Enabel.
Si l’aide d’urgence à la vaccination est aujourd’hui une priorité pour l’action des agences de coopération européennes, elle s’accompagne déjà de la pose des premiers jalons vers une future autosuffisance vaccinale et sanitaire. Un effort...
Au Congo, de nombreux ménages n'ont pas accès à l'eau potable, car l'approvisionnement en eau est inexistant. Mais comment résoudre ce problème lorsqu'il n'y a pas non plus d'électricité ? Enabel s'attaque à ce défi en collaborant avec des...

RESTEZ INFORMÉ

Divider text here
Suivez nos actions ainsi que les dernières tendances en matière de coopération au développement.