Enabel renforce la résilience des personnes migrantes et des agriculteurs au Maroc | Enabel - Agence belge de développement

renforceR la résilience des personnes migrantes et des agriculteur·rices au Maroc

Divider text here
En réponse à la crise sanitaire, Enabel Maroc a, en collaboration avec ses partenaires nationaux, identifié des actions urgentes pour aider les populations les plus vulnérables à mieux faire face à la pandémie.

L’impact de la crise au Maroc a entraîné des situations économiques extrêmement difficiles pour un grand nombre de personnes migrantes, souvent d’origine subsaharienne, la plupart d’entre elles travaillant dans l’économie informelle. En effet, en raison de la crise COVID-19, la majeure partie des activités est à l’arrêt, et ces personnes n’ont plus de revenus.

Depuis 2016, Enabel a plusieurs projets axés sur les personnes migrantes au Maroc. Notre Agence se concentre sur l’intégration économique des migrant·es en cherchant à améliorer leur employabilité au Maroc, l’accompagnement des Marocain·es résidant en Belgique dans la création de leur entreprise au Maroc et l’accès des migrant·es et réfugié·es à leurs droits par le biais du renforcement des compétences des acteurs pouvant faciliter cet accès.

À travers ses projets de migration, Enabel travaille, entre autres, à l’amélioration de la communication concernant les mesures de prévention et d’hygiène, ainsi que les droits sociaux des personnes migrantes, demandeur·euses d’asile et réfugié·es. Elle accompagne son institution partenaire publique et de référence en matière d’assistance sociale - l’Entraide Nationale - dans l’organisation d’initiatives de réponses rapides aux besoins de base de cette population. Enabel renforce également la coordination locale à travers le développement d’une boîte à outils numériques permettant aux associations membres des réseaux locaux de maintenir leurs échanges (qui se faisaient en présentiel auparavant) et leur coordination afin d’apporter une assistance aux plus vulnérables. Finalement, suite à la fermeture des universités, les cliniques juridiques des universités de Casablanca, Oujda, Rabat et Tanger reçoivent du matériel numérique développé par des universités partenaires belges ou par Enabel directement, en vue de poursuivre le renforcement de leurs compétences en accès aux droits.

Les agriculteurs durement touchés

Dans le sud du Maroc, les producteur·rices de dattes et de safran sont, pour la deuxième année consécutive, durement touché·es par la sécheresse. En plus, l’activité économique des coopératives a été affectée à cause de l’annulation, en avril, des évènements clés pour la commercialisation des produits de terroir, comme le Salon International de l’Agriculture au Maroc, et des restrictions sévères sur le transport réfrigéré dues au confinement, et ce, avant et durant la période du ramadan, normalement synonyme de pic de consommation.

À travers nos projets d’appui aux filières agricoles, nous accompagnons les coopératives pour qu’elles trouvent des solutions de commercialisation innovantes à leurs produits (commercialisation en ligne, distribution sécurisée dans les supermarchés et les magasins des grandes villes) et qu’elles développent des stratégies de marketing numérique pour l’exportation.

Nous renforçons aussi les capacités des organisations et des producteur·rices à respecter les protocoles d’hygiène et les gestes barrières dans la lutte contre le COVID-19, dans les oasis et dans les unités de conditionnement, la désinfection et l’application de bonnes pratiques dans la chaine agroalimentaire ainsi que l’équipement des unités de valorisation des dattes et du safran en matériel de protection et d’hygiène.

Ces actions, axées sur la communication, la digitalisation et l’appui institutionnel de nos partenaires marocains, posent les jalons d’une solution durable et structurelle qui rendra les agriculteur·rices et les personnes migrantes plus résilient·es dans l’étape délicate qui accompagnera la reprise. Partant, les ventes en ligne deviendront plus importantes, tout comme la formation à distance et la protection sanitaire des produits agricoles.

Découvrez d'autres stories

Enabel soutient le gouvernement sénégalais dans le développement de sa politique agricole. Les technologies numériques peuvent jouer un rôle important dans le renforcement et l'intensification des efforts déployés.
Covid-19 a gravement perturbé l'éducation dans le monde entier. Y compris en Ouganda, où l'enseignement à distance ne va pas de soi. Enabel propose sa stratégie "Sandbox".
À travers le ministère de la Santé et le Centre biomédical du Rwanda (Rwanda Biomedical Center), Enabel, a œuvré avec le gouvernement rwandais à la lutte contre la pandémie Covid-19. 

RESTEZ INFORMÉ

Divider text here
Suivez nos actions ainsi que les dernières tendances 
en matière de coopération au développement.