Un hackathon pour les fonctionnaires marocains

L’innovation et le digital, moteurs de la réforme de l’Administration

two moroccan women in training

Au Maroc, Enabel accompagne les fonctionnaires de l’Administration publique dans le renforcement de leurs compétences en matière de digital. Un outil phare de cette activité est le hackathon IDARATHON organisé pour la deuxième fois consécutive, et qui a pour ambition de faire naître des idées de projets digitaux innovants pour répondre aux challenges des administrations et des citoyen·nes.

 

« IDARATHON » – contraction des termes IDARA (« administration » en arabe) et HACKATHON – est la compétition imaginée pour les fonctionnaires du Maroc dans le cadre du programme e-TAMKEEN. Après une première expérience fructueuse en 2020, la seconde édition a été lancée fin 2022.

 

Une compétition de haut niveau entre une centaine de fonctionnaires motivé·es


Cette édition a vu l’émergence d’idées innovantes, empreintes de grandes valeurs pour le secteur public et la population marocaine. Parmi elles, trois ambitions (SEER, Agri-innov’ et OTOTI9A) ont été sacrées grandes vainqueures par un jury maroco-belge expert en digital :

  • Offrir aux personnes en situation de fracture numérique un accès digital simple aux services administratifs ;
  • Permettre aux ouvriers et ouvrières agricoles de se connecter en ligne au marché de l’emploi ;
  • Rassembler sur une plateforme les offres techniques et administratives pour la vente de véhicules d’occasion.

Telles sont les réflexions portées par trois équipes de l’Administration publique composées de profils variés.

L’aventure IDARATHON a commencé en décembre 2022 pour 49 hommes et 48 femmes fonctionnaires constitués en 12 équipes. Celles-ci ont été au cœur d’un programme d’innovation riche, alliant des webinaires d’inspiration, un hackathon et des sessions de coaching. Au total, ce sont de plus de 100 heures passées ensemble, accompagnés par des experts de renoms, pour cocréer des prototypes remarquables sur base d’outils et méthodes innovants.

 

“J’ai été étonnée par le hackathon, parce que c’est la première fois que j’ai pu acquérir de nouveaux outils et méthodes d’innovation. Nous ne devons pas nécessairement résoudre nos problèmes de manière classique, nous pouvons creuser autour de nous pour trouver des solutions qui vont apporter une valeur à nos projets.”
Loubna Hakimi, Idarathonnienne du ministère de l’Intérieur

 

A l’image de ses confrères, Loubna Hakimi, représentante du ministère de l’Intérieur au Maroc, explique que si IDARATHON lui a permis de renforcer ses capacités en gestion de projets digitaux, elle a également eu l’opportunité de sortir des sentiers battus et d’user de l’intelligence collective pour concevoir une solution centrée autour des besoins réels des citoyen·ne.s et des administrations publiques.

 

Un accompagnement pour développer les solutions, mais aussi inspirer ses pairs


 

En tant que porteurs des projets gagnants (SEER, Agri-innov’ et OTOTI9A), une trentaine d’idarathonniens et idarathonniennes entreront dans la seconde phase du programme. Ainsi, les trois équipes seront accompagnées dans le développement de leurs solutions et l’implémentation de celles-ci par leurs départements.

Pour ce faire, elles bénéficieront d’un appui de plusieurs mois à travers des visites d’inspirations auprès des acteurs de l’écosystème digital du Maroc, mais également par des sessions de formation et de coaching adaptées. Elles seront de plus soutenues dans leur parcours par des hauts-cadres de l’Administration, identifiés en amont de la compétition, et qui ont pour ambition de faciliter l’adoption de chaque projet par les structures publiques concernées.

 

“Mon conseil aux porteurs de projets : Pitchez ce que vous avez fait dans vos administrations respectives parce que c’est viral. Il faut donner envie aux autres de faire la même chose parce que vous nous avez inspirés et vous devez inspirer vos pairs.”
Hicham Chiguer, Président de l’AUSIM et membre du jury IDARATHON

personnes en formation durant l'Idarathon
Session de formation durant le hackathon IDARATHON

Le principal résultat de cette édition d’IDARATHON, hormis l’entrée des douze prototypes imaginés dans une banque d’idées de projets digitaux pour les ministères marocains, est le changement d’état d’esprit autour de la fonction publique.

Tout un chacun qui a pu graviter autour de cette expérience s’est en effet dit impressionné de la qualité du travail accompli. La communauté idarathonnienne a non seulement su innover, mais également prouver la motivation des cadres de l’administration à servir au mieux les citoyen·nes. Aux yeux des représentant·es des institutions et des experts de l’écosystème digital, ces hommes et femmes accompagné·es par e-TAMKEEN incarnent des nouveaux ambassadeurs de l’innovation publique et une source d’inspiration pour tous.

 

Le digital, une composante importante dans la coopération entre la Belgique et le Maroc


 

Le projet e-TAMKEEN, c’est à ce jour près de 120 sessions de renforcement de compétences et plus de 2750 fonctionnaires formés, dont 48% de femmes et 26% au niveau territorial. C’est également un esprit fédérateur et un message d’espoir pour tout le secteur public du Maroc.

Afin d’améliorer le service aux citoyens, e-TAMKEEN a pour objectif de renforcer les compétences des fonctionnaires de l’Administration publique en matière de digital. Pour ce faire, le programme porteur de l’initiative IDARATHON, mène quotidiennement des activités de formations et de sensibilisation – en présentiel et via sa plateforme e-learning – autour de thématiques variées, allant de la communication digitale à la cybersécurité en passant par la gestion des données ou encore l’administration d’un cloud.

participants lors de la remise des prix
Cérémonie de remise des prix IDARATHON

Pour appuyer l’ensemble de ces activités au Maroc, les équipes d’Enabel collaborent avec des partenaires belges impliqués dans la thématique du digital. A titre d’exemple, le programme e-TAMKEEN a été appuyé depuis son lancement par le SPF BOSA (Appui et Stratégie) responsable de la digitalisation de l’Administration en Belgique, avec son service spécialisé en innovation – le NIDO Lab – et l’Agence pour la simplification de l’Administration (ASA).

Le projet est aussi l’occasion de renforcer des synergies avec des acteurs publics et privés de Belgique. Ce fut le cas notamment avec la Commune de Saint-Josse-ten-Noode que des hauts cadres de l’Administration marocaine ont pu rencontrer lors d’un voyage d’études et avec laquelle des activités et formations seront bientôt déployées dans le cadre du jumelage de la commune avec Tanger.

Bientôt en phase se clôture, e-TAMKEEN prévoit encore plusieurs actions de renforcement de compétences, principalement auprès départements territoriaux de l’Administration, où il est attendu de former près de 600 fonctionnaires au total. Ces activités auront lieu également en ligne, la plateforme e-learning du projet comptant déjà plus de 1200 inscriptions. Enfin, les équipes SEER, Agri Innov’ et OTOTI9A poursuivent l’aventure IDARATHON avec un processus d’accompagnement sur mesure. Elles donneront ainsi le meilleur d’elles-mêmes afin de doter à la rentrée l’Administration publique marocaine de solutions concrètes, digitales et innovantes, pour un service de qualité aux citoyens du Royaume.

Autres actualités et ressources

conférence de presse belgo namibienne Actualités

22 mai 2024

La Belgique accueille une délégation namibienne dans le cadre du partenariat belgo-namibien pour l’hydrogène et les énergies renouvelables

La ministre de l’Energie Tinne Van der Straeten et Enabel accueillent une délégation namibienne pour une visite de travail de 10 jours sur l’hydrogène et les énergies renouvelables.

En savoir plus

Actualités

25 avril 2024

Un employé de l’agence belge de développement Enabel à Gaza tué lors d’un bombardement

C'est avec une profonde tristesse et horreur que nous apprenons la mort de notre collègue Abdallah Nabhan (33 ans) et de son fils Jamal de sept ans, hier soir, suite à un bombardement de l'armée israélienne dans la partie est de la ville de Rafah.

En savoir plus

king of belgium and enabel colleagues Actualités

24 avril 2024

Le Roi Philippe en visite chez Enabel

Le Roi Philippe était en visite officielle à Enabel, ce mercredi 24 avril.

En savoir plus

event back drop with enabel written on it Actualités

03 avril 2024

Enabel fête son quart de siècle

L'heure de l'upcycling a-t-elle sonnée ? Le 28 mars, nous avons organisé l'événement "Upcycling international cooperation" à l'occasion de notre 25e anniversaire.

En savoir plus

woman sitting down, smiling Actualités

12 mars 2024

#TeamBelgium s’investit en faveur des femmes

En marge de la Journée internationale des femmes, Enabel, BIO et la DGD ont mis en lumière des femmes inspirantes et résilientes.

En savoir plus

signature with africa cdc Actualités

05 février 2024

Renforcement de la collaboration entre Africa CDC et Enabel en vue de consolider la capacité des systèmes de santé en Afrique

Cette collaboration est essentielle pour progresser et renforcer l’architecture de sécurité sanitaire sur le continent, confie Jean Van Wetter. En savoir plus

En savoir plus

Restez informé·es

Suivez nos actions ainsi que les dernières tendances en matière de coopération au développement.

Newsletter Fr

« * » indique les champs nécessaires