Digitalisation

Girl sitting in a library in Uganda behind a computer, checking her smartphone.

Si la diffusion et la mise à l’échelle rapides des technologies et services numériques ont certes créé de nouvelles opportunités de développement durable et de croissance inclusive à travers le monde, elles ont également creusé la « fracture numérique » à laquelle sont confrontés les individus. Cette fracture numérique a une incidence sur la capacité des personnes à bénéficier de manière égale des possibilités offertes par le numérique, les inégalités socioéconomiques risquant alors de se creuser davantage encore.

Nos actions

Compétences numériques

Des compétences spécifiques sont nécessaires pour tirer pleinement parti des services et outils numériques. Les groupes vulnérables manquent parfois des connaissances (numériques) de base. En outre, des compétences numériques plus poussées s’avèrent de plus en plus importantes pour réussir dans l’enseignement et s’assurer un travail décent.

  • Connaissances numériques de base : Enabel se concentre sur les campagnes de sensibilisation aux possibilités offertes par le numérique et sur la collaboration avec les gouvernements en vue de garantir une meilleure prise de conscience à tous les niveaux de la société. En ce qui concerne la littératie et la numératie de base, nous les intégrons si nécessaire dans des programmes ciblés (par exemple, pour les membres du personnel des hôpitaux où est prévue une transformation numérique). Toutefois, notre organisation n’appuie pas de campagnes de maîtrise du numérique à l’échelle nationale.
  • Compétences numériques poussées pour l’enseignement et le monde du travail : cette catégorie comprend les compétences que l’on nomme diversement « alphabétisation informatique », « maîtrise des TIC », « maîtrise de l’information », mais va également bien au-delà en incluant des « compétences non techniques » essentielles telles que la résolution de problèmes, la communication et la collaboration, etc. Dans le domaine de l’enseignement, par exemple, Enabel appuie des activités comme le développement de pôles numériques, assure la formation et le développement des compétences des enseignant·es et des étudiant·es, codéveloppe des contenus numériques locaux et équipe les établissements d’enseignement. En ce qui concerne le monde du travail, Enabel se concentre sur les formations aux compétences numériques destinées aux entrepreneur·es, et ce, en étroite collaboration avec les ministères en charge des politiques en matière de (compétences) numérique(s) et la société civile (des pôles ou fablabs d’innovation, par exemple).
  • Compétences en économie numérique : Enabel appuie des formations pratiques à court et moyen terme à des fins d’emploi inclusif et décent dans l’économie numérique et des données. Nous collaborons avec des établissements d’enseignement supérieur en vue de soutenir les formations numériques professionnelles.
  • Compétences en leadership numérique : des compétences en leadership numérique sont nécessaires pour garantir une bonne gouvernance et la durabilité dans tous ses aspects. Cela requiert non seulement une formation aux compétences numériques, mais aussi une formation à l’analyse de l’entreprise et au développement de stratégies. Enabel donne des formations aux compétences numériques aux administrations et entités à but non lucratif, axées sur la capacité à définir, coordonner, appliquer et évaluer des stratégies et programmes de transformation numérique.

Droits numériques

Il est essentiel de garantir les droits humains et civils dans l’espace numérique si l’on veut créer une société numérique inclusive où chacun·e jouit d’un accès (numérique) aux mêmes services de base. En conséquence, Enabel adopte une approche fondée sur les droits humains dans la fourniture et le développement de l’accès aux technologies numériques. Nous affrontons les risques précités et veillons au respect des droits numériques au moyen de :

  • Information : Enabel soutient des campagnes et des activités de sensibilisation permettant à tou·tes les citoyen·nes de reconnaître que les droits humains et les droits fondamentaux s’appliquent également en ligne, tout comme c’est le cas hors ligne.
  • Prévention : Enabel soutient le renforcement des capacités du personnel d’organisations gouvernementales et de la société civile ainsi que des citoyen·nes afin de s’assurer de leur compréhension des bonnes pratiques en matière de droits et de sécurité numériques. Les ministères devraient être en mesure de planifier des stratégies d’atténuation des risques pour les droits numériques. Des campagnes de sensibilisation axées sur la prévention sont également soutenues.
  • Atténuation : dans la mesure du possible, Enabel travaille en étroite collaboration avec les services gouvernementaux afin de donner accès à des services d’appui (numérique) qualitatifs et durables. Ainsi, l’aide juridique et les services psychosociaux devraient aider les victimes à mettre fin aux violations de leurs droits numériques et à se protéger.

Gouvernance numérique

Enabel aide les services gouvernementaux nationaux et décentralisés à coconstruire avec les citoyen·nes et toutes les parties prenantes impliquées leur architecture de gouvernance numérique à travers trois actions clés :

  • Politiques et stratégies de transformation numérique : Enabel conseille les gouvernements sur les risques et les avantages de leurs stratégies de transformation numérique, cocrée des politiques publiques et promeut des politiques garantissant un internet sûr et ouvert. L’approche adoptée par Enabel se fonde sur les principes de bonne gouvernance et comprend la traduction en plans d’action concrets, y compris le renforcement des capacités et les échanges pour/entre les partenaires gouvernementaux. Enabel se concentre sur les politiques intersectorielles (par exemple, les politiques numériques au niveau national ou régional) ainsi que sur les politiques sectorielles (par exemple, la santé ou l’éducation numériques). Pour y parvenir, Enabel appuie les agences numériques et les ministères des TIC des pays partenaires dans leur rôle de coordination et d’expertise par le biais du partage d’expériences, d’un soutien à la coordination et à la gestion du changement, et de conseils d’expert·es issu·es de l’écosystème numérique belge.
  • Modules numériques : Enabel soutient le développement de modules numériques qui permettent aux gouvernements, à la société civile et aux entrepreneur·es de déployer plus facilement des services en ligne. Les registres civiques numériques et l’identité numérique sont l’un des modules clés sur lesquels Enabel se concentre tout particulièrement. Enabel contribue au développement de systèmes d’identité numérique fiables en s’assurant qu’ils reposent sur un registre civique numérique solide et dédié (non fusionné avec d’autres registres). Enabel tire parti des réussites belges en matière de technologie e-gov (comme les registres d’état civil) en les contextualisant avec toutes les parties prenantes dans l’optique de s’assurer que les pays partenaires puissent franchir le pas.
  • Interopérabilité des services numériques et des (big) data ouvertes : Enabel collabore avec les gouvernements, la société civile et les partenaires privés de l’économie des données pour s’assurer que les données ouvertes sont régulièrement publiées par les gouvernements et que les fonctionnaires possèdent les compétences nécessaires pour travailler dans une économie des données ouvertes. Enabel soutient également les programmes qui interconnectent les services gouvernementaux et garantissent l’interopérabilité des données. Enabel encourage aussi l’utilisation de plateformes de données ouvertes pour renforcer la participation civique au niveau local et national.

Prestation de services numériques

Le choix des services qu’Enabel va appuyer dans un pays donné est tributaire d’une évaluation réalisée sur la base des informations recueillies au niveau national par le personnel numérique, au moyen du partage d’expertise et de l’analyse des évaluations existantes de l’économie numérique ou du degré de préparation au numérique. Une approche progressive est adoptée pour l’élaboration et la mise en œuvre des programmes en fonction des besoins spécifiques de chaque pays partenaire, en veillant à l’inclusion d’une stratégie pour les compétences et les droits numériques et, bien entendu, en tenant compte des conditions préalables et des principes directeurs.

Pour guider au mieux le développement ultérieur des programmes, Enabel publie des lignes directrices sectorielles pour le numérique au service du développement. Ces notes « de la politique à la pratique » appuient le déploiement opérationnel de l’approche de transformation numérique dans un secteur particulier au niveau mondial.

Économie et entrepreneuriat numériques

Enabel appuie l’entrepreneuriat numérique inclusif par le biais des actions clés suivantes :

  • Une approche inclusive de l’écosystème pour l’économie numérique en renforçant la qualité des services d’appui (incubation et technique) pour les entrepreneur·es numériques et en améliorant la coordination et la mise en réseau entre les différents acteurs de l’écosystème (incubation, services financiers et services gouvernementaux). Nous collaborons également avec les pôles d’innovation et de technologie afin qu’ils puissent étendre leurs services et leur soutien aux villes secondaires. Notre organisation explore également les possibilités d’amélioration de l’accès au financement pour les startups numériques.
  • Dans l’optique de faire progresser la participation des femmes au numérique et à l’économie du numérique, Enabel appuie des formations (pratiques) aux compétences numériques, à court et moyen terme, basées sur des partenariats. L’accès aux services d’appui à l’entrepreneuriat numérique est assuré par des espaces de confiance communautaires où les stéréotypes sexistes négatifs sont combattus en tirant parti des modèles et en mettant en place des communautés de soutien. Enfin, l’intérêt des filles pour les outils numériques est renforcé dès leur plus jeune âge grâce à l’enseignement des STIM et à la sensibilisation aux possibilités offertes par l’économie numérique.
  • Afin de garantir une double transition dans l’économie verte et numérique, Enabel encourage l’utilisation des technologies de fabrication numérique pour l’économie circulaire et verte. Enabel aide les entrepreneur·es en créant des fablabs et en promouvant les communautés de « makers » pour le développement de solutions numériques innovantes pour l’économie verte, les services de réparation et pour les activités commerciales de recyclage.

En savoir plus sur la digitalisation

La digitalisation n’est pas un objectif en soi, mais elle peut être un puissant catalyseur pour contribuer à la réalisation des ODD et promouvoir le développement durable. Nous relevons cinq défis mondiaux contemporains (la paix et la sécurité, le changement climatique et l’environnement, les inégalités socioéconomiques, la mobilité humaine et l’urbanisation), et chacun d’eux comprend un éventail de possibilités pour garantir l’inclusion numérique.

Actualités & Evénements

Evénements

15 décembre 2022

Participez à notre événement #EnablingTheFuture

Le 15 décembre, Enabel vous invite à un événement sur l’innovation sociale à Bruxelles ou en ligne. #EnablingTheFuture

En savoir plus

A hospital in Niger. Doctor standing outside the facility, while a woman and man arrive on a motorcycle with their baby. Ressources

24 août 2022

La protection sociale en santé – Un parcours de lutte contre les inégalités

Chez Enabel, nous sommes convaincus que l’accès aux soins de santé est un droit humain et qu’un engagement politique fort et durable est nécessaire pour y parvenir. Pour en savoir plus sur notre vision, consultez notre brochure.

En savoir plus

Ressources

08 novembre 2016

Digital for Development: Note stratégique de la Coopération belge au développement

Cette note décrit la politique stratégique relative au numérique au service du développement (Digital for Development – D4D) de la Coopération belge au développement.

En savoir plus

body & rights tutoriel Ressources

01 mars 2021

Body & Rights – E-tutoriel sur la santé et les droits sexuels et reproductifs

Grâce à des modules courts avec des vidéos, des questions à choix multiples et des fiches d’information (nouveau), vous obtenez une introduction à divers sujets tels que la maternité sans risque, le VIH, les MST, le planning familial, l’avortement, la violence sexuelle, le mariage des enfants, les mutilations génitales féminines et les droits des adolescents et des minorités sexuelles.

En savoir plus

boite à outils digitaux maroc Ressources

04 septembre 2020

Empowerment juridique des personnes migrantes au Maroc : la boîte à outils digitaux

Cette boîte à outils a été développée face à un constat : la crise liée au COVID-19 nous a embarqué dans une transition digitale pour laquelle nous n’étions pas tous prêts.

En savoir plus

alphabetisation femmes maroc Ressources

08 novembre 2018

Alphabétisation fonctionnelle au Maroc – témoignages des femmes

En savoir plus

two men registering

Restez informé·es

Suivez nos actions ainsi que les dernières tendances en matière de coopération au développement.

Newsletter Fr

Consent(Nécessaire)