depuis le 1 janvier 2018
Nous sommes enabel

Divider text here

1998

Cela fait vingt ans qu’a été créée la Coopération Technique Belge, CTB. Soit à une époque précédant l’adoption des Objectifs du Millénaire en l’an 2000. Une époque où il n’y avait pas de smartphones, le Wifi n’existait pas et personne ne se souciait de la digitalisation...

Notre monde a entretemps évolué. Les Objectifs du Millénaire ont cédé la place aux Objectifs de développement durable (ODD) et si certains pays sont parvenus à sortir de la pauvreté ces dernières années, un petit coup de pouce est toujours le bienvenu pour d’autres. La Belgique comptant dès lors bien demeurer un partenaire significatif de développement, elle a réformé sa politique de développement.
2018
La CTB devient Enabel, l’Agence belge de développement, avec pour mission de mettre en œuvre et de coordonner la politique belge de développement.

Un logo plus belge
Les couleurs du nouveau logo font référence aux trois couleurs belges : noir-jaune-rouge. Nous arborons fièrement ces couleurs, car nous sommes convaincus qu’un petit pays peut lui aussi jouer un rôle significatif. 

L’oiseau dans le logo symbolise la liberté et l’autonomie. Tout un chacun doit pouvoir faire ses propres choix en toute liberté et avoir la chance de s’épanouir pleinement. C’est là notre mission : veiller à donner un petit coup de pouce à nos partenaires, créer avec eux les conditions qui permettent d’engranger des progrès durables. C’est la raison pour laquelle nous nous appelons Enabel.
Enabel?
Enabel est une variante « belge » du verbe anglais « to enable », mais avec la terminaison –bel–, qui signifie permettre, faciliter, autonomiser (empower). Et c’est précisément ce que fait l’Agence belge de développement : nous rendons nos partenaires aptes à faire ce qui est nécessaire pour que le développement durable devienne une réalité dans leur pays. Nous devons contribuer à mettre en place les conditions permettant le développement, nous donnons un petit coup de pouce, nous motivons, nous encourageons, nous promouvons, nous réunissons les partenaires et les organisations afin de faire bouger les choses, de réaliser le changement.
Vision
Nous construisons un monde durable où les femmes et les hommes vivent dans un État de droit et ont la liberté de s’épanouir pleinement.

Nous sommes un acteur européen qui renforce l’impact de la Belgique en matière de développement international.

En tant que centre de connaissances, nous pensons et agissons en termes d’influence stratégique/politique en faveur du développement durable.

Nos expertises sont en réseau de manière agile et réactive, et réalisent des interventions de développement durable, en ligne avec les priorités belges et les objectifs des partenaires.
Mission
Enabel est l’Agence de développement du gouvernement fédéral belge ; nous mettons en œuvre la politique belge en matière de développement international. 

Nous accomplissons toute mission de service public qui s’inscrit dans le cadre de l’Agenda 2030 pour le développement durable, en Belgique et à l’étranger. 

Nous offrons l’expertise la plus adaptée, dont l’expertise publique belge, favorisons l’interaction entre tous les acteurs et concluons les meilleurs partenariats possible.

Enabel renforce l’impact de la Belgique en matière de développement international en exécutant des missions pour des mandants tiers, tant nationaux qu’internationaux.
Questions & réponses

Pourquoi cette réforme ?

Le 16 novembre 2017, le Parlement fédéral belge a approuvé la loi « Enabel ». Cette loi transforme l’agence d’exécution de la coopération gouvernementale belge CTB en une agence de coordination et d’exécution de la politique belge en matière de développement, dénommée Enabel.

À travers cette réforme, le gouvernement belge entend aligner sa politique de développement sur l’Agenda 2030 pour le Développement durable et les Objectifs de développement durable (ODD, ou Sustainable Development Goals en anglais). Il s’agit d’un programme universel mondial approuvé le 25 septembre 2015 à New York par l’Assemblée générale des Nations Unies et confiant, outre aux pouvoirs publics, à la société civile et au secteur privé aussi un rôle important à jouer. Pour sa part, comme elle le précise dans son Programme pour le changement (2011) et dans le Consensus européen pour le développement (2017), l’Union européenne (UE) inscrit elle aussi sa politique de développement dans ce contexte des ODD.

La politique belge de développement cible son action sur la croissance économique inclusive, les droits humains, tout en accordant une attention particulière aux droits des femmes et des enfants, à la digitalisation et aux pays les moins avancés.

Quelle est la mission d’Enabel ?

Enabel met en œuvre la politique belge en matière de coopération gouvernementale. L’agence recherche de même activement des missions et des financements auprès d’autres donateurs, qui accompagnent et renforcent la politique étrangère de la Belgique. En tant qu’entreprise sociale, Enabel est un partenaire attractif pour des institutions comme l’Union européenne ou la Banque mondiale. 

Enabel peut elle aussi mettre en œuvre et coordonner des initiatives d’instances fédérales belges sur le plan de la coopération internationale. Ce faisant, Enabel fait office d’interface entre des organismes publics fédéraux belges et des donateurs belges ou étrangers pour des interventions de développement international, de préférence dans des pays à faible revenu ou à revenu intermédiaire.

POURQUOI ENABEL?

Enabel est une variante « belge » du verbe anglais ‘to enable’. S’il se prononce comme le terme anglais, il s’écrit toutefois avec la terminaison –bel–, soit une référence claire à la Belgique. 

Enabel est un nom, un mot, pas une abréviation. En faisant le lien avec l’anglais, ce nouveau nom de notre Agence revêt aussi toutes les significations du terme anglais qui pointent toutes vers le contenu des activités de la nouvelle Agence belge de développement.

Enabel signifie en effet permettre, faciliter, autonomiser (empower). Et c’est précisément ce que fait l’Agence belge de développement : nous rendons nos partenaires aptes à faire ce qui est nécessaire pour que le développement durable devienne une réalité dans leur pays. Nous devons contribuer à mettre en place les conditions permettant le développement, nous donnons un petit coup de pouce, nous motivons, nous encourageons, nous promouvons, nous réunissons les partenaires et les organisations afin de faire bouger les choses, de réaliser le changement.

Enabel est un nom moderne censé résister à l’usure du temps, puisqu’il ne fait pas référence à des concepts à forte connotation historique et quasiment désuets, tels que « coopération au développement » et « aide », ou encore à des termes par trop limitatifs tels que « coopération technique », qui ne font que susciter une impression de « déjà vu ».

Résolument tournée vers l’avenir, Enabel tranche avec le passé. Enabel a foi dans l’avancement et le progrès, et ce, aussi dans des circonstances difficiles et imprévisibles, dans les États fragiles et dans les pays les moins avancés.

Pourquoi un nouveau logo ?

Le Service public fédéral Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au Développement, la Société belge d’Investissement pour les Pays en Développement (BIO) et l’Agence belge de développement (Enabel) ont, par le biais d’un marché conjoint, fait développer de nouveaux logos pour chacune des trois organisations. Cet exercice répond à la volonté claire de l’État de souligner l’identité belge des différents acteurs tout en créant dans le même temps une certaine unité visuelle.

Qu’est-ce qui change concrètement et quand ?

Au cours des premières semaines de 2018, le logo de la CTB sera progressivement remplacé par celui d’Enabel. C’est là la façon de procéder la plus efficace en termes de coûts. Nous donnerons la priorité à la visibilité externe : plaques nominatives, panneaux de signalisation, affiches, autos et espaces d’accueil seront les premiers à arborer le logo. Nous allons de même nous atteler à la transformation immédiate de nos plateformes électroniques, mais il se peut néanmoins que les anciens logos ne soient pas tous directement repérés, assurément sur des sites web externes, par exemple. Aussi, nous allons garder les yeux grand ouverts. 

Les imprimés revêtus de l’ancien logo resteront également en circulation et ne disparaîtront qu’au fil du temps, au fur et à mesure que les nouveaux imprimés revêtus du nouveau logo prendront l’ascendant. Et vous pouvez bien entendu toujours nous signaler tout ancien logo CTB que vous verriez dans l’un ou l’autre recoin. Nous ferons alors le nécessaire.

Quid des conventions et contrats de LA CTB ?

Rien ne change. Enabel demeure comme auparavant une société anonyme de droit public à finalité sociale. Tous les contrats et conventions conclus par la CTB et tous les engagements pris restent d’application.

Quid de la baseline « Building a fair world » ?

Même si Enabel continue en fin de compte à œuvrer à la création d’un monde (plus) juste, nous n’utiliserons plus cette baseline. Nous sommes convaincus que la genèse de notre nom et du logo est suffisamment forte pour afficher clairement ce que nous représentons.
continuez
Faites-nous part de vos autres questions, commentaires et suggestions. Envoyez votre message via le formulaire de contact.

RESTEZ INFORMÉ

Divider text here
Suivez nos actions ainsi que les dernières tendances 
en matière de coopération au développement.