La Ministre de la Coopération au développement, Meryame Kitir, inaugure les nouveaux bureaux d’Enabel

La Ministre de la Coopération au développement, Meryame Kitir, inaugure les nouveaux bureaux d’Enabel

Divider text here
Bruxelles, jeudi 30 juin - Hier, la Ministre de la Coopération au développement, Meryame Kitir, a officiellement inauguré les nouveaux bureaux d’Enabel dans le quartier bruxellois des Marolles.

Les bureaux rénovés comprennent également le flambant neuf centre de conférence d’Enabel, grâce auquel l’Agence de développement belge entend mettre en exergue son ambition de devenir le lieu de rencontre incontournable de la coopération internationale belge.

"En tant que maison de la solidarité internationale, ce bâtiment est l'endroit idéal pour devenir le nouveau lieu de rencontre de la coopération belge au développement," dit la ministre.   

« Et tout est dit dans notre nom », précise le Directeur général, Jean Van Wetter. « Enabel est un 'enabler', un facilitateur, une agence qui rassemble les personnes et les organisations en mettant de la sorte en place les conditions d’un changement significatif. Ce n’est qu’en collaborant et en nouant des partenariats que nous pourrons faire du développement durable une réalité. »

Les bureaux rénovés et le centre de conférence hébergeront des ateliers, séminaires, congrès et réunions en tout genre. Et Jean Van Wetter de poursuivre avec fierté, « L’installation de l’équipement technique sera tout prochainement finalisée ; plus rien n’empêchera alors Enabel de devenir le hub de la coopération internationale belge, un creuset de nouvelles idées, l’incubateur du ‘doing development differently’. »

« La crise du coronavirus a accéléré les choses, ajoute la Directrice des Ressources humaines, Martine Brisse. « Nous étions déjà en train d’envisager de réduire la superficie de bureaux loués, le télétravail à domicile étant déjà en plein essor. Nous avons dès lors tiré parti du confinement pour accélérer l’organisation des transformations. »

Moins de superficie de bureaux, mais plus de places et d’espace pour travailler ensemble, faire du brainstorming, se concerter au sein d’un environnement accueillant où chacun·e peut trouver une place où se sentir à l’aise. Le siège d’Enabel s’apparente en effet davantage à un bâtiment où il fait bon vivre, avec des coins salons, des fauteuils, des poufs, des tables basses et une cafétéria particulièrement bien réussie qui comprend un baby-foot. Il y a également des douches pour les navetteur·euses à vélo ainsi que des vélos électriques pour les déplacements dans la ville.

Pour sa rénovation, Enabel a fait appel à l’entreprise NNOF (Nearly New Office Facilities) de Vilvorde. « Un choix délibéré » nous confie Martine Brisse. « NNOF a fabriqué le nouveau mobilier en utilisant autant que possible des matériaux recyclés. Cela nous a ainsi permis d’épargner plus de 5.000 kg de CO2, soit l’équivalent d’un trajet en voiture de 37.000 km. »

STAY INFORMED

Divider text here
Keep up-to-date with our latest activities and with international development trends from a Belgian perspective.