De la croissance ? Oui, mais inclusive

Si la croissance économique reste l’objectif de la plupart des États, elle ne bénéficie pas toujours à tout le monde. En plus, elle se fait souvent au détriment de l’environnement. C’est pourquoi Enabel préfère viser une « croissance inclusive », c’est-à-dire une croissance qui assure non seulement la participation des femmes, des jeunes et des groupes vulnérables, mais une croissance qui respecte aussi l’environnement et les normes de travail décent.

 

En 2023, Enabel a mis en œuvre plus de 40 projets destinés à contribuer à une croissance inclusive dans une quinzaine de pays, avec un portefeuille de 300 millions d’euros. Ces projets sont financés soit par la Coopération belge, soit par d’autres bailleurs de fonds – l’Union européenne principalement.

Enabel soutient l’entrepreneuriat dans ces différents stades, de la création, au développement et à la croissance des entreprises, dans une multitude de secteurs différents (l’agriculture, la construction, l’élevage, le numérique, l’énergie, l’innovation), et de plus en plus dans l’économie verte et circulaire. Les projets soutenus sont également portés par des catégories de la population généralement exclues ou sous-représentées, comme les femmes et les jeunes.

 

Le rôle des PME

Atteindre une croissance inclusive est un défi complexe, qui nécessite une collaboration et une coordination entre les gouvernements, la société civile, le secteur privé et les organisations internationales.

Enabel est particulièrement convaincue du rôle clé que peuvent jouer les petites et moyennes entreprises (PME) à travers un entrepreneuriat innovant et inclusif. C’est pourquoi nous avons créé une unité spécifique consacrée au « développement et à l’engagement du secteur privé ».

 

Trois niveaux de changement

L’approche d’Enabel s’articule autour de trois niveaux de changement, à savoir :

  • au niveau macro : nous améliorons la gouvernance et le cadre réglementaire, et créons un environnement propice aux initiatives économiques inclusives ;
  • au niveau méso : nous soutenons les structures d’appui, afin qu’elles puissent à leur tour offrir de meilleurs services. Concrètement, cela signifie que nous appuyons les incubateurs et accélérateurs d’entreprises et que nous collaborons avec les fédérations et associations sectorielles ainsi qu’avec les organisations qui visent spécifiquement à promouvoir l’entrepreneuriat des femmes et des jeunes ;
  • et au niveau micro : Enabel accorde une grande importance au renforcement des entrepreneur·es et des entreprises. Nous veillons à assurer la disponibilité de services adaptés, afin de leur permettre de se développer et d’améliorer leurs performances, et de créer ainsi de la valeur ajoutée sociale et économique ainsi que des emplois..

Voici cinq projets qui illustrent concrètement cette approche.

PEM WECCO (Sénégal) & PEM N’Zassa (Côte d’Ivoire)

Le PEM (Projects for Entrepreneurial Mobility – projets pour la mobilité entrepreneuriale) met en relation des entreprises belges d’une part et des PME ivoiriennes et sénégalaises d’autre part. Le but est de faciliter les partenariats économiques privés entre ces pays. Enabel finance les voyages d’affaires et organise les rencontres en Belgique.

Entreprena (Guinée)

Entreprena soutient quatre volets de l’entrepreneuriat guinéen : l’entrepreneuriat agricole, féminin, urbain et l’économie verte. Ce projet vise tant la création de PME et de start-ups que le renforcement de leurs compétences et de leur compétitivité. L’accès aux services financiers et l’appui technico-économique occupent une place centrale.

Quant au volet « économie verte », il cherche à renforcer les capacités locales en matière de gestion forestière, et à favoriser la transition agroécologique et la mise en place d’un écotourisme local. À présent terminé, le projet a permis d’accompagner pas moins de 7.500 entrepreneur·es (dont 56 % de femmes) et de créer 11.000 emplois.

DigiBoost (Bénin)

Au Bénin, Enabel a coordonné le projet DigiBoost, qui avait pour ambition de soutenir le secteur du numérique. Le projet a entre autres permis de créer et former la communauté Women In Tech au Bénin, réunissant des entrepreneures et professionnelles des métiers du numérique.

Il a également soutenu les Structures d’Appui à l’Entrepreneuriat Innovant (SAEI), en les aidant à restructurer leurs programmes d’incubation et d’accélération des start-ups béninoises et en leur remettant du matériel informatique. A ce jour, 300 start-ups ont été incubées et accélérées grâce au soutien accru aux organisations de la société civile.

Prix Awa

Le Prix Awa part d’un constat simple : à travers le monde, une entreprise sur trois est détenue par une femme. Et si, en Afrique subsaharienne, la majorité des travailleur·euses indépendant·es sont des femmes, les obstacles auxquels elles sont confrontées dans l’élaboration et la gestion de leur projet entrepreneurial sont plus entravants que pour les hommes.

Chaque année, un concours est organisé pour célébrer le travail des femmes qui ont un impact positif sur leurs communautés grâce à leurs entreprises – douze d’entre elles sont récompensées. En 2024, le Prix récompensera des entrepreneures actives dans l’économie verte et circulaire.

IncluCities

En Tanzanie, Enabel a lancé en 2023 le projet IncluCities. Ce projet soutiendra les entreprises actives dans l’économie verte et circulaire (recyclage du plastique et gestion des déchets). L’objectif est de les aider à travers le développement de leurs compétences, l’accès au financement et des formations au développement d’entreprises.

Autres actualités et ressources

kid jumping on a stage Actualités

08 juin 2024

Investir dans l’avenir : rapport d’activités 2023 – 2024

Découvrez pourquoi il nous faut revaloriser la coopération internationale. Pourquoi Enabel n’est pas seulement une agence belge, mais aussi européenne et africaine. Lisez en plus sur le lancement d’activités dans un nouveau pays : l’Ukraine. Ainsi que sur le démarrage de nouvelles activités dans le secteur de l’hydrogène vert.

En savoir plus

Man working in a hospital laboratory Actualités

07 juin 2024

Moderniser, former, soigner

Depuis plus de dix ans, Enabel place la santé au cœur de sa coopération avec le Burundi, se traduisant par la modernisation des infrastructures médicales, la digitalisation des services de santé, la formation du personnel soignant et d'autres initiatives essentielles.

En savoir plus

Deux jeunes acteurs sur un tournage Actualités

07 juin 2024

Voyage en terre créative

Lancé en 2021, Guinée Créative soutient l’émergence des entreprises actives dans les domaines de la mode, du design et de l’audiovisuel.

En savoir plus

square in Kyiv, Ukraine Actualités

07 juin 2024

L’Ukraine: nouveau pays, nouveaux défis

En décembre 2023, le gouvernement belge mandate notre organisation pour lancer un programme de soutien à la reconstruction en Ukraine.

En savoir plus

Actualités

07 juin 2024

KinEmploi, un élan pour la jeunesse de Kinshasa

Un projet pour aider les jeunes et les femmes à trouver des emplois durables et de qualité à Kinshasa ? Ne cherchez pas plus loin.

En savoir plus

sheeps crossing the road, Niger Actualités

07 juin 2024

Sous l’instabilité sahélienne, l’indispensable coopération internationale

Si l'Europe a des intérêts stratégiques en Afrique, son influence y décroît à vive allure. La coopération européenne et belge avec l'Afrique, inscrite dans une logique de solidarité, doit s’adapter à la nouvelle donne géopolitique mondiale.

En savoir plus

Restez informé·es

Suivez nos actions ainsi que les dernières tendances en matière de coopération au développement.

Newsletter Fr

« * » indique les champs nécessaires